CONFÉRENCES des Rendez-Vous de l’Image #4

Documents, vidéos et outils présentés lors de cette 4ème édition


Conférence par Dorie Bruyas, Codirectrice de Frécence écoles.

Les jeunes et l'information surinformés ou désinformés ?
Connaître les pratiques médiatiques des jeunes, un préalable pour pouvoir les accompagner face à une situation de crise.





Images Choc : accompagner la réception de l'information et susciter le dialogue avec les jeunes.

Daniel Oppenheim est psychiatre et psychanalyste. Son dernier livre : "Lettre à un adolescent sur le terrorisme" (Bayard, 2015)





L'information en continu, une fabrique d'émotions ?
Benoît Lafon est directeur de L'institut de la Communication et Médias, Université de Grenoble-Alpes.

L'info en continu est un modèle économique en développement, pourquoi ? A travers l'analyse de journaux télévisés traitant de catastrophes collectives, comment un évènement est-il traité pour produire de l'émotion ?

 

Retour sur les Rendez-Vous de l’Image #4

Documents, vidéos et outils présentés lors de cette 4ème édition

Si vous avez manqué la 4ème édition des Rendez-vous de l'Image organisée le 31 mars dernier au Canopé de l'Académie de Grenoble, nous vous proposons une session de rattrapage !

->-> Livret d’accueil

> Conférence | L’information en continu, une fabrique d’émotions ?
avec Benoît Lafon, directeur de l’Institut de la Communication et des Médias, Université de Grenoble-Alpes.
> Conférence | Les jeunes et l’information, surinformés ou désinformés ?
avec Dorie Bruyas, co-directrice de Fréquence écoles.
> Table ronde | Accompagner les jeunes dans la compréhension des médias
avec Pierangélique Schouler, iconographe de presse et les intervenants des ateliers et du Média Lab.

Grâce à l’expérience du Média Lab, une couverture médiatique de l’événement a été réalisée en live. Retrouvez les reportages et interviews des participants de cette journée en ligne !

Live Stream

Interviews de Benoît Lafon, directeur de l’Institut de la Communication et des Médias, et Dorie Bruyas, co-directrice de Fréquence écoles.

Interviews de Sabrina Mistral, présidente de la Maison de l’Image et Céline Bresson, directrice de la Maison de l’Image

Interview de Toufik Masmoudi, animateur à la Mission jeunesse de la Ville de Grenoble.

Restitution de la Journée avec l’association Fotomobil, Benjamin Cocquenet et les participants aux du Média Lab !

Enfin .. découvrez l’album photos de cette journée sur : Facebook

 

MEDIA LAB

Dans le cadre de la formation Média Lab, une équipe de 14 personnes de tout âge est partie à la découverte des coulisses de l’information. Découvrez leur expérience

Interview de M. Jean-François MERAUD, directeur de Canopé

Le choc des images vécu par des Grenoblois #1

Le choc des images vécu par des Grenoblois #2

 

Liens & ressources

Pour apprendre et mieux comprendre

• Bibliographie
Lettre à un adolescent sur le terrorisme // Daniel Oppenheim (Bayard 2015)
L’Image peut-elle tuer ? // Marie José Mondzain (Bayard 2012)
La Fabrique des images contemporaines, avec Christian Delage et Vincent Guigueno, Paris, éditions du Cercle d’art, 2007.
L’Image partagée. La photographie numérique // André Gunthert (Paris, Textuel, 2015).

La sélection de la Librairie les Modernes : http://www.lesmodernes.com/blog/

• Articles

« Les images nous aident à penser l’horreur », Le Monde | 05.02.2016
http://www.lemonde.fr/idees/article/2016/02/05/les-images-nous-aident-a-penser-l-horreur_4860194_3232.html

"Pourquoi je n’irai pas voir « Salafistes »", le Monde | 06.02.2016

http://www.lemonde.fr/idees/article/2016/02/06/pourquoi-je-n-irai-pas-voir-salafistes_4860718_3232.html


- Marie-Josée Mondzain

Marie-José Mondzain, philosophe : “‘Salafistes’ restitue le catéchisme djihadiste”

http://www.telerama.fr/cinema/marie-jose-mondzain-philosophe-salafistes-restitue-le-catechisme-djihadiste,137607.php


L’efficacité des réseaux sociaux semble aujourd’hui se conjuguer avec la barbarie pour ouvrir un nouveau règne de l’image. Cette violence visualisée, répétée à l’infini, provoque l’effroi, quand ce n’est pas l’émulation chez les plus fragiles. Quel est donc ce pouvoir démultiplié de l’image et date-t-il en fait des récentes mutations technologiques ?
(…) Pour pouvoir affronter la difficile question des images de terreur actuelles, il faut en passer par cette réflexion sur le pouvoir de l’image en général, rétablir une distance qui, seule, peut nous sauver de l’hypnotisme.
Ce n’est pas en chassant les images, ou même en les ignorant, que nous lutterons contre leur charge de violence, mais bien en apprenant à les regarder autrement
. Cit. Marie-Josée Mondzain

- André Gunthert

2014 | "Les icônes du photojournalisme, ou la narration visuelle inavouable.", in Daniel Dubuisson, Sophie Raux (dir.), A perte de vue. Sciences et cultures du visuel, Dijon, Presses du Réel, 2014

http://culturevisuelle.org/icones/files/2014/01/3_iconesphotojournalisme.pdf

"L’image conversationnelle. Les nouveaux usages de la photographie numérique", Etudes photographiques, n° 31, printemps 2014, p. 54-71

http://culturevisuelle.org/icones/files/2014/03/EP31_imageconversation.pdf

2009 : "L’image partagée. Comment internet a changé l’économie des images", Etudes photographiques, n° 24, novembre 2009, p. 182-209

http://culturevisuelle.org/icones/files/2014/01/4_Imagepartagee.pdf


L’icône médiatique, une création collective, Fisheye magazine

http://www.imagesociale.fr/2364


2015 | “Je suis Charlie” ou les pouvoirs de l’image de soi

http://www.imagesociale.fr/1023


2015 | Les images “iconiques” du 11 janvier, un monument involontaire?

http://www.imagesociale.fr/963



- Outils

Vérifier les sources des images : tineye.com

 

Les Rendez-Vous de l'Image 2.0

Suivez l'évènement depuis chez vous !

Suivez l'évènement depuis chez vous ou revivez cette journée !
Parcourez les conférences, donnez votre contribution via les réseaux sociaux, posez des questions et découvrez des outils !
Pour la première fois, les Rendez-Vous de l’Image prennent une véritable dimension numérique.


Pour suivre en direct les Rendez-Vous de l'Image : http://maison-image.fr/articles/medialab

 

RENDEZ-VOUS DE L'IMAGE #4

Information & actualité : du choc des images à la compréhension des médias

En cette année 2015, la France a été touchée par des évènements particulièrement dramatiques. L’impact émotionnel généré a pu être amplifié par le traitement en continu de l’actualité.
Pourquoi ces médias d’info continue se développent-ils ? Comment fonctionnent ces fabriques d’émotions collectives ? Sans remettre en cause le rôle indispensable de l’information, jusqu’où faut-il aller avec les images pour permettre la prise de conscience et mobiliser l’opinion publique ? Abreuvés d’images, les jeunes sont-ils surinformés ou désinformés ? Comment les prémunir des rumeurs, leur éviter d’être manipulés et de tomber dans les théories du complot ? Comment accompagner ces futurs citoyens dans la prise de recul et la nécessaire distance critique ?
Les Rendez-Vous de l’Image proposent aux professionnels en lien avec les jeunes et aux parents des clés pour comprendre et des pistes d’actions pour accompagner les jeunes dans leurs univers visuels.
La Maison de l'Image réaffirme plus que jamais sa mission d'éducation à l'image et aux médias et souhaite jouer un rôle fédérateur afin de répondre aux sollicitations des professionnels sur ces enjeux de société.

>>Programme complet en ligne
>>Dossier de presse


Inscrivez-vous aux Rendez-Vous de l'Image

>>JEUDI 31 mars 9h – 12h30 : CONFÉRENCES & TABLE RONDE

L’information en continu, une fabrique d’émotions ?
avec Benoît Lafon, directeur de L’institut de la Communication et Médias, Université de Grenoble-Alpes.
L’info en continu est un modèle économique en développement, pourquoi ? A travers l’analyse de journaux télévisés traitant de catastrophes collectives, comment un évènement est-il traité pour produire de l’émotion ?

Les jeunes et l’information, surinformés ou désinformés ?
avec Dorie Bruyas, co-directrice de Fréquence écoles.
Connaître les pratiques médiatiques des jeunes, un préalable pour pouvoir les accompagner face à une situation de crise.

TABLE RONDE : Accompagner les jeunes dans la compréhension des médias
Pierangélique Schouler présente son métier d’iconographe de presse à Courrier International, Le Monde, Jeune Afrique. Elle décrypte chaque mois une image dans le mensuel Phosphore, destiné aux 15-20 ans.
avec : Lauraine Dufour-Videloup et Érika Paoletti, Fotomobil ; Antoine Dufour, O2zone TV ; Benjamin Cocquenet, Les ateliers de la rétine ; Amaury Piotin, ACRIRA

9h - 17h : MEDIA LAB
Participez à l’expérience du MEDIA LAB, atelier de production pluri-média (photo, vidéo, réseaux sociaux).
Animé par O2zone TV, profitez de cette occasion inédite pour vous immerger dans la fabrication de l’information 2.0
et contribuez à la dimension numérique d’un évènement tel que les Rendez-Vous de l’Image.
Renseignements et inscriptions au Média Lab avant le 11 mars.


14h – 16h00 – Ateliers pratiques
1. Lire une image de presse, avec Pierangélique Schouler, iconographe de presse, le décryptage de photographies d’actualité n’aura plus de secret pour vous.
2. Jouer avec les images : Des outils pour faire parler sur les images et construire une vision partagée
- La boite à dialogue, avec Vincent Simon (MJC Prémol) ; Pause Photo Prose (Rencontres d’Arles) avec Amaury Piotin (ACRIRA) ; Les Mots du Clic (Stimultania) avec Emmanuel Burlat, Education Nationale.
3. Une minute de JT, avec Lauraine Dufour-Videloup et Érika Paoletti (Fotomobil)
Plongés au cœur de la réalité des journalistes de télévision, les participants réalisent dans un esprit d’équipe leur propre journal télévisé et se trouvent immergés dans la fabrique de l’information.
4. Le Journal Télévisé, analyse critique. Benjamin Cocquenet (Les ateliers de la rétine)
A partir de la manipulation d’extraits, déconstruisez les mécanismes narratifs du JT et interrogez le traitement de l’information télévisuelle.
5. Web et réseaux sociaux à l’heure du complot, vérifier les sources de l’info, avec Dorie Bruyas (Fréquence écoles).
Comprendre comment se diffusent informations et rumeurs sur le net et savoir repérer leurs origines pour ne pas se faire manipuler.

16h-17h | MEDIA LAB : Participez à la clôture de l’expérience du Média Lab et profitez d’une restitution de tous les ateliers en images

20h-22h | CONFÉRENCE
Images choc : accompagner la réception de l’information et susciter le dialogue avec les jeunes
avec Daniel Oppenheim, psychiatre et psychanalyste.


>>Infos pratiques
- Entrée gratuite sur inscription avant le 25 mars : formulaire d’inscription
- Média Lab : inscription avant le 11 mars auprès de contact@maison-image.fr
- Déjeuner sur place (10€ sur réservation)
- Renseignements : 04.76.40.48.35 / contact@maison-image.fr
- Programme complet en ligne

 

FORMATION MEDIA LAB

Mercredi 30 mars 10h - 17h & Jeudi 31 mars 9h - 17h

Dans le cadre des Rendez-Vous de l'image et pour la première fois, la Maison de l’Image vous propose de participer à l’expérience du Média Lab, un atelier de production numérique plurimédia (photo, vidéo, réseaux sociaux).
Animé par l’association O2zoneTV le Média Lab est une occasion inédite pour s’immerger dans la fabrique de l’information d'aujourd’hui et en comprendre tous les ressorts. En se basant sur les Rendez-Vous de l'image comme première expérience d’une couverture médiatique 2.0, apprenez à donner une dimension numérique à vos futurs événements.

Pour cette animation spécifique, un temps de formation est programmé mercredi 31 mars de 10h à 17h .
Ce temps vous permettra d’acquérir les outils pour assurer la couverture médiatique de l’évènement du jeudi 31 mars de 9h à 17h.

Inscriptions obligatoires au Média Lab avant le 11 Mars
Nombre de places limité : contact@maison-image.fr // 04 76 40 48 35

 

Images choc : accompagner la réception de l’information et susciter le dialogue avec les jeunes

Conférence de Daniel Oppenheim, psychiatre et psychanalyste.

Jeudi 31 mars de 20h à 22h // Canopé de l’Académie de Grenoble

Adolescents et jeunes adultes sont confrontés à des images très violentes et souvent à but d'endoctrinement. Pour pouvoir les aider à garder leur liberté de penser et d'agir, il importe de comprendre le fonctionnement de ces images ainsi que la psychologie de ces jeunes en construction.

Daniel Oppenheim travaille sur les effets des situations extrêmes, comme la maladie grave ou la barbarie humaine collective, sur les enfants, les jeunes et les familles. Sa dernière parution « Lettre à un adolescent sur le terrorisme » (Bayard, 2015).