Il Mese del documentario :: Le mois du documentaire italien

27 avril - 26 mai

Le Cinéma Le Club, l'Association Dolce Cinema et la Maison de l'Image présentent :
Il mese del documentario à Grenoble. En Italie et en Europe, l'excellence du documentaire italien.

5 films,70 projections, 14 villes

Doc/it - l'Association documentaristes italiens, soutient le documentaire National avec un cycle de projections uniques. Plus de 150 professionnels du Cinéma du réel ont choisi les 5 finalistes qui concourent pour remporter le prix du meilleur documentaire italien de l'année, avec le prix Doc/it Professional Award.
Le Vote a été possible grâce à la plateforme numérique de la Maison du documentaire : italiandoc.it, le plus grand archive italien dédié au documentaire qui fête ses 11 ans cette année.

Le plus grand protagoniste de Il Mese del Documentario sera le public : en Italie et en Europe il votera pour le meilleur documentaire qui gagnera le Prix du Public offert par l'Association 100 auteur.

Il Mese del Documentario est organisé en collaboration avec de prestigieuses institutions, associations et salles cinématographiques qui ont permis la programmation dans n villes italiennes et dans n villes européennes.

La Maison de l'Image, en partenariat avec L'association Dolce Cinéma et le cinéma Le Club, a le plaisir d'organiser cette année Il Mese del documentario à Grenoble.


 

SmoKings

de Michele Fornasero

:: Lundi 27 avril 2015 - 20h15 - Cinéma le Club ::

Faire la guerre aux multinationales du tabac n'est pas facile, encore moins sur leur propre terrain, la commercialisation des cigarettes. Mais le défi n'effraie pas les frères Messina de Turin, propriétaires d'une petite manufacture de cigarettes italiennes, la “Yesmoke”.

La projection sera suivie par un débat en visioconférence avec le réalisateur Michele Fornasero.


 

Stop de Pounding Heart

Roberto Minervini

:: lundi 4 mai 2015 - 20h15 - Cinéma le Club ::

Sarah est l'aînée d'une famille d'éleveurs de chèvres, élevée dans le rigoureux respect des préceptes de la Bible. Une exploration de l'adolescence, de la famille, des genres et des valeurs sociales qui y sont attachées dans l'Amérique rurale.

http://www.dolcecinema.com/association/?p=1549

Entretien avec Roberto Minervini, le réalisateur

"Je connais mes personnages avant et au-delà du film et c’est ainsi que j’arrive à forger un fort lien d'intimité avec eux. Je viens de la photographie et du reportage, et je n’écris pas une seule ligne de scénario. Je discute avec mes personnages et je prends beaucoup d’images, en utilisant un objectif à focale fixe, en restant toujours près de leurs visages. La phase de traitement d’image vient après, avec le montage.
La famille de Sara a longuement discuté avant d'accepter de faire un film qui parlait de leur vie, et j’ai dû faire la vaisselle plusieurs fois dans leur maison avant de les convaincre ! Ils ont pris cette expérience comme un cadeau de Dieu et ils sont les premiers souteneurs du film, qui les a changé: la mère de Sara s'est inscrite à un cours de scénarisation !"
– Roberto Minervini


 

Sacro Gra

de Gianfranco Rosi

:: Lundi 11 mai 2015 - 20h15 - Cinéma le Club ::

La GRA (Grande Raccordo Anulare), la périphérique qui contourne Rome, est un système complexe de lacets d'autoroute qui encerclent la ville. Au volant de sa mini-fourgonnette, le réalisateur Gianfranco Rosi va à la rencontre des personnages qui hantent les lieux : prostituées vieillissantes, habitants de cités HLM, observateurs de la nature, catholiques pratiquants...

Lyon d'or Venise 2013

->Voir la Bande annonce"


 

Dal profondo / Du Profond

Valentina Pedicini

:: Lundi 18 mai 2015 - 20h15 - Cinéma le Club ::

“De profundis, clamavi ad te, o Domine”

"Dal Profondo/ du profond" inverse les perspectives en montrant comment à 500m en dessous du niveau de la mer se cache la vie.
Une longue nuit sans fin, sans saisons ni temps. Un travail séculaire qui est orgueil et malédiction.
Des kilomètres de tunnels. Noir. Hommes noirs. Une femme. Patrizia, laseule femme mineure en Italie entretient un dialogue avec un père mort, un souvenir qu'elle n'a jamais enterré.
150 mineurs dont les derniers sont prêts à faire la guerre au monde "de la surface" pour éviter une fermeture imminente. Une expérience unique pour celui qui a filmé, pour ceux qui regardent et pour ceux qui ont construit ce monde "à l'envers".

Ce film rend compte de la vie de mineurs sardes qui se battent pour leurs droits, face à la menace de perdre leur emploi. En explorant l’existence infernale d’ouvriers oubliés des médias autant que du grand public, la réalisatrice Valentina Pedicini parvient à capter une beauté atonale, troublante, à l’aide d’images minutieusement travaillées qui célèbrent la résilience d’êtres humains.

>> En visio-conférence avec la Réalisatrice Valentina Pedicini


 

The Stone River

de Giovanni Don Francesco

:: Mardi 26 mai 2015 - 20h15 - Cinéma le Club ::

En 1935, le président F. D. Roosevelt décida d'envoyer des écrivains dans chaque Etat américain, afin de dresser un portrait de l'Amérique durant la Grande Dépression. Certains se rendirent dans la ville de Barre, Vermont et recueillirent les témoignages de ses habitants. La plupart étaient des travailleurs de la pierre venus d'Europe, attirés par l'ouverture des plus grandes carrières de granit du monde. Les personnes qui apparaissent dans ce film sont les habitants de Barre aujourd'hui. Ils ont rendu le film possible en restituant la parole originale de leurs ancêtres...

->Voir la bande annonce

>> En visio-conférence avec le réalisateur Giovanni Donfrancesco

>> Mardi 26 mai - 18h – Librairie le Square - Rencontre avec Vincent Sorrel et Jean-Louis Comolli pour la présentation de leur dernière parution : Cinéma, mode d’emploi. De l’argentique au numérique – ED. Verdier

Plus d’info...